Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Achat de micro-ordinateurs de table, de portables, de serveurs de technologie x86 et de tablettes électroniques

Achat de micro-ordinateurs de table, de portables, de serveurs de technologie x86 et de tablettes électroniques

Numéro de l'avis : 999107478

Description et objectif du contrat

Le Centre de services partagés du Québec (CSPQ) rend disponible à sa clientèle un contrat à commandes pour l’acquisition de micro-ordinateurs de table, de portables, de serveurs de technologie x86 (serveurs de commodité : back up, serveur Internet, stockage, etc.) et de tablettes électroniques.

Dans le cadre de ce regroupement d’achats, 134 clients se sont déjà engagés pour utiliser ce contrat à commandes. Celui-ci, d’une valeur maximale de 130 M$ pour une durée de trois ans, a été octroyé par appel d’offres public (AOP).

Cette valeur est estimée principalement par l’évaluation des besoins des clients ayant adhéré au regroupement pour la durée de ce contrat.

Le contrat prendra fin à l’arrivée du premier des événements suivants, soit la date d’échéance ou l’atteinte du montant maximal de 130 M$.

Adjudication du contrat

Des fournisseurs conformes offrant des prix concurrentiels

Une vaste gamme de produits à prix concurrentiels sera disponible pour les clients auprès des dix fournisseurs potentiels qui ont été retenus, soit :

  • Dell Canada Inc.
  • Hewlett Packard (Canada) Cie.
  • HP Canada cie
  • Hypertechnologie Ciara Inc.
  • Informatique Pro-Contact Inc.
  • Lenovo (Canada) Inc.
  • Les Solutions Informatiques Inso
  • Les systèmes Cisco Canada cie
  • Northern Micro Inc.
  • Toshiba du Canada Limitée

 

Un processus d’acquisition rigoureux reconnu

Fait important à noter, l’ensemble du processus d’acquisition a été audité par la firme Deloitte. Plus spécifiquement, leur audit visait à :

  • s’assurer que le processus de gestion contractuelle menant à un appel d’offres pour les achats regroupés a été respecté, notamment sur la pertinence des addendas, l’analyse des besoins, les critères de l’appel d’offres et la constitution en bonne et due forme du comité technique;
  • s’assurer que la Loi sur les contrats d’organismes publics et les règlements afférents ainsi que les décisions provenant du Conseil du trésor ont été respectés. 

Deloitte confirme que « dans tous les aspects significatifs, les contrôles à l’égard du processus d’appel d’offres […] ont été conçus convenablement et fonctionnaient de manière suffisamment efficace ».

Bénéfices

Les modalités applicables dans le cadre de ce contrat à commandes permettent de répondre aux besoins des clients tout en étant flexible et dynamique en ce qui concerne l’évolution du marché et l’offre de produits des fournisseurs, permettant d’avoir des produits à la fine pointe des technologies et d'obtenir des prix concurrentiels.

En effet, les fournisseurs pourront remplacer les produits présentés lors de la soumission par des modèles plus récents dont les spécifications sont égales ou supérieures aux exigences initiales de l’appel d’offres.

Les fournisseurs auront également l’opportunité de mettre à jour les taux d’escompte soumis trimestriellement pour toute la période du contrat. Ces taux d’escompte soumis s’appliqueront sur le total de la commande, en utilisant les prix de détail du modèle de base, des options et des accessoires.

Le CSPQ estime que ce futur contrat à commandes générera des économies d’échelle d’environ 43 M$, ce qui représente un escompte d’environ 25 %.

Consulter l'avis du Système électronique d’appel d’offres :

999107478 Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre.

 

Consulter le rapport de vérification de la firme Deloitte :

Rapport DeloitteCe lien ouvre un document pdf dans une nouvelle fenêtre.

Portail gouvernemental - Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

© Gouvernement du Québec, 2017. Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.