Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Info-CSPQ
  3. Info-CSPQ - Décembre 2015
  4. Nouveau contrat d’acquisition de services en mobilité cellulaire

Nouveau contrat d’acquisition de services en mobilité cellulaire

Le CSPQ en action pour la migration cellulaire!

Depuis l’annonce de l’attribution du contrat d’acquisition de services en mobilité cellulaire 2015-2025, une équipe de projet regroupant des intervenants du Centre de services partagés du Québec (CSPQ) et les prestataires a été constituée. Elle est notamment responsable de la migration vers le nouveau contrat.

Déjà, l’équipe du CSPQ a produit et transmis à l’ensemble de la clientèle le survol des modalités contractuelles, document permettant de mieux connaître les principaux avantages du contrat dont les clients bénéficieront, notamment en ce qui concerne la tarification.  

Premiers jalons de la migration

À l’heure actuelle, un projet pilote de migration avec des clients préalablement sélectionnés est en cours. La démarche permet de valider les processus de la migration ainsi que les systèmes des prestataires, leur facturation et les rapports qu’ils doivent générer, entre autres ceux portant sur leur consommation. 

L’équipe de projet travaille donc à finaliser la stratégie de migration qui sera mise en place de même que la planification des opérations de migration afin de pouvoir commencer l'exercice dès janvier 2016. Parallèlement, des communications seront transmises au moment opportun à chacun des clients en fonction du calendrier de migration afin de leur permettre de se préparer. 

La migration de l’ensemble de la clientèle pourra s’échelonner jusqu’en mai 2017, considérant les besoins et les échéances contractuelles de chacun. L’équipe de projet travaille activement à favoriser une période de migration structurée et harmonieuse pour tous.

Rappelons que, le 23 octobre 2015, le CSPQ a attribué le contrat de services en mobilité cellulaire 2015-2025. L’appel d’offres a été remporté par les deux prestataires de services que sont Rogers Communications S.E.N.C. (premier rang) et Société TELUS Communications (deuxième rang). Ce contrat, qui est évalué à 200,5 M$, pourra s’échelonner sur les dix prochaines années et il permettra de générer des économies globales estimées à plus de 127 M$.

Portail gouvernemental - Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

© Gouvernement du Québec, 2017. Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.