Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Services aux employés de l'État
  3. Conditions de travail
  4. Congé à l'occasion de la naissance et congé de paternité
  5. Prolongation du congé de paternité lorsque l’état de santé de l'enfant l'exige

Prolongation du congé de paternité lorsque l’état de santé de l'enfant l'exige

L’employé peut bénéficier d’une prolongation du congé de paternité si l’état de santé de son enfant l’exige.  La durée de cette prolongation est celle qui est indiquée au certificat médical qui doit être fourni par l’employé.

Durant cette prolongation, l’employé ne reçoit ni indemnité, ni traitement et il n’accumule ni vacances ni congés de maladie. Il accumule cependant de l’expérience pendant les 52 premières semaines du congé. 

Les assurances collectives sont maintenues pendant le congé sans traitement dans la mesure où l’employé verse ses primes pour les 52 premières semaines et qu’il verse la totalité des primes, incluant la part de l’employeur, pour les semaines suivantes.

L’employé peut aussi continuer de participer aux régimes complémentaires d'assurance prévus qui lui sont applicables en faisant la demande au début du congé et en versant la totalité des primes.

Portail gouvernemental - Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

© Gouvernement du Québec, 2017. Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.